Matières nobles

IMG_6943

 

LES MATIÈRES PREMIÈRES NOBLES

Quand la steppe commence à enlever son manteau blanc, quand dans l’enclos on commence à voir les petits museaux, quand les chèvres commencent à se frotter contre les rochers pour enlever leur duvet, nous, les peuples producteurs, commençons à peigner nos chèvres à notre rythme et à celui de la mère nature.  Le cachemire, notre or doux, a besoin d’amour et d’attention à toutes les étapes de production jusqu’à vous, les fans de cette noble matière.  Quant à nos yaks et chameaux,  nous les peignons un peu plus tard, en juin, quand la steppe est presque verte

Saranguerel_ matières naturelles cachemire, poils de yak, laine de chameau-producteurs-association et coopératif

 

C’est pourquoi notre matière d’exception est garante de la culture nomade et de sa noblesse.

Une fois nos animaux peignés, nous passons au nettoyage pour enlever le mieux possible les petites impuretés qui se glissent dans le duvet, et le trions par couleurs du plus foncé ( noir gris, anthracite, brun, beige) et au plus clair qui est le blanc cassé.  Depuis quatre ans, nous sélectionnons les duvets les plus fins et les plus longs avec notre partenaire local, dans le cadre d’une production équitable pour nos producteurs nomades. Nos cinq sens, notre expertise familiale nomade nous servent à vérifier les qualités de cachemire pour Saranguerel au micron 15 à 16, c’est-à-dire 4 fois plus fin que vos cheveux, et double fil pour la durabilité de nos créations. Notre laine de yak comporte aussi 2 fils aux couleurs naturelles.

Saranguerel_ matières naturelles cachemire, poils de yak, laine de chameau-producteurs-association et coopératif (2) Saranguerel_ matières naturelles cachemire, poils de yak, laine de chameau-producteurs-association et coopératif (1)

Saranguerel_ matières naturelles cachemire, poils de yak, laine de chameau-producteurs-association et coopératif (3)

 

Saranguerel_ matières naturelles cachemire, poils de yak, laine de chameau-producteurs-association et coopératif (4)

 

La récolte des nobles matières de Saranguerel se fait dans le respect et le savoir-faire, avec amour et douceur, en musique et chant, jusqu’à ce que la lune éclaire la steppe.